Yogini et maman: la version confinée

Aujourd'hui, j’ai envie de vous raconter en photos et vidéos, un petit bout de ma vie :)

Cette petite histoire, écrite avec sincérité et auto-dérision vous fera, je l'espère sourire, et qui sait, peut-être même rire ;-)

Ma vie de yogini

Si vous imaginez que mes journées se passent comme ça:

 

 

 

Om,

Zen je suis,

Om,

je médite toute la journée,

Om...

En vérité, ça ressemble plutôt à ça:

 

 

Je continue à pratiquer,

ou plutôt...

  j'essaye...

parce qu'une sangsue de 18 kilos est accrochée à une de mes jambes,

escalade mon dos dans le chien tête en bas, le chien tête en haut,...,

et moi,

moi, j'essaye de respirer, de relâcher la mâchoire...et de pas lui crier dessus...

 

Au final,

je lâche prise à l'idée de faire du yoga...

 

...la gym...

c'est très bien aussi!

Le confinement, parlons-en

La première semaine était très stressante.

L’annonce du confinement m'est tombée sur la tête et tout d’un coup je me suis mise à courir dans tous les sens... faire les courses, préparer l’école et le travail à la maison etc...

Je me suis dit que j'étais prête : stock de papier toilette, ok, pâtes et riz, ok!

On est en guerre, comme il a dit... 


La deuxième semaine, j'ai accusé le coup.

J'ai réalisé que ce n'était pas du tout possible de travailler à la maison, faire l’école à la maison, s’occuper de la maison, faire du sport à la maison...cela ne marche pas! Pourtant, dans ma tête c'était clair: je le VEUX donc je le peux.

Alors j'ai réfléchi. Beaucoup. J'ai pris des dolicrânes. Beaucoup.

La migraine, elle, accrochée comme une sangsue (une autre cette fois-ci, encore plus coriace) était toujours là. Exigeante et cherchant la performance à tout prix, je ne voulais pas lâcher prise.

La goûte d'eau de la semaine c'était le défilé des bons conseils des thérapeutes, invitant à profiter de ce confinement pour prendre soin de Soi. Et ça, ça m'a vraiment agacé. Parce que moi, yogi et maman confinée, je n'ai plus le temps.

 

 

JE - N'AI - PLUS -  LE - TEMPS!

 

Et puis, tu sais même plus qui c'est celui-là, ce fameux Soi dont tout le monde parle. Tu le connais, toi?

...

...tombe la neige (véridique)...

Le vendredi 27 mars à 15:51, le téléphone sonne...

 

Gwendoline au bout du fil qui m'appelle pour me demander si je suis toujours partante pour son nouveau projet: enseigner dans le nouvel espace dédié au bien-être et au yoga Le Good Place Alès. Je lui réponds oui et elle me demande de faire une petite vidéo de présentation pour les réseaux sociaux, et devinez, je lui dis encore oui...

 

En même temps, en moi, quelqu'un crie:

 

JE - N'AI - PLUS -  LE - TEMPS!

 

 

Je vais dans la salle de bain, je prends une profonde respiration.

Je me regarde dans le miroir et me dis, finalement, je vais la faire maintenant cette vidéo.


A partir de là, tout à basculé ;-)

La troisième semaine, je suis revenue à moi-même.

"Au milieu de la tempête, il est temps de faire silence.

Faire silence pour être réellement présent à soi et aux autres.

Faire silence pour s'entendre soi-même". Gregory Mutombo

La troisième semaine, j'ai laissé le téléphone, la télé, les infos et les intox de côtés.

J'ai regardé les choses différemment et j'ai profité de l'instant présent.

le cœur finement

"Quand nous sommes en recherche, nous essayons de toucher le cœur". TKV Désikachar

La quatrième semaine, j'ai retrouvé la voie du cœur.

 

"Ce cœur qui a connu l'amour, le deuil, et encore l'amour. Ce cœur qui a appris à ressentir la joie, la souffrance, la douleur et le bonheur. Plein de sagesse, le cœur sait que la vie est à la fois obscurité et lumière. A-t-il trop donné? S'est-il brisé ou fermé? Sachez qu'il est rempli de grâce divine, de pouvoir et, bien sur, d'amour. Il est capable de se régénérer, plus fort que jamais. Ne doutez pas de sa capacité à guérir. Faites-lui confiance".

Alana Fairchild

 

Ensemble, nous entrons dans la quatrième semaine.

Puissiez-vous garder la foi, avoir confiance en vous et en la vie.

 

Cette semaine je vous propose de découvrir une méthode qui permet de libérer les émotions négatives: l'EFT (technique d'acupression rapide). En fin de page, retrouvez Minosoa, une très belle personne de mon entourage, coach de vie et thérapeute, qui vous guide dans cette technique.

 

Si vous préférez vous défouler sur le tapis, la toute nouvelle vidéo de yoga dynamique est ici.

 

Prenez soin de vous,

 

Sandy

 

Photographies: "Yoga en famille" merci à Emilien et Palou :)

Je m'appelle Sandy Krouwel,

Je suis professeure de hatha yoga diplômée de l'EFYSE, école de Boris Tatzky.
Pratiquante de yoga Iyengar,
Je vous guide avec sensibilité, attitude et humour ;-)

 

Me soutenir

POUR PARTICIPER A LA CRÉATION DE NOUVELLES VIDÉOS

ET DE COURS EN LIGNE

CLIQUEZ ICI

Me contacter

Me soutenir

Enseignements de yoga


Sandy Krouwel

Professeure de Yoga

Siret 538 452 574 00022

ME CONTACTER

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Une séance de yoga d'une heure nécessite 12 heures de préparation (création du cours, enregistrement, montage et publication).

 

Les vidéos sont accessibles à tous et sont gratuites (et le resteront). Pourquoi? Pour encourager le plus grand nombre à bénéficier des bienfaits du yoga.

 

Soutenez à hauteur de vos possibilités, conscient de la valeur de l'enseignement reçu.

 

D'avance merci pour vos dons :)

 

De tout cœur,

Sandy

Professeure de Hatha yoga, diplomée de l'EFYSE, école de Boris Tatzky.

Exerçant en tant qu'auto-entrepreneur auprès des associations, entreprises, écoles et particuliers.

J'organise des stages et ateliers ponctuellement, des cours en lignes et enregistre des séances qui sont disponibles sur ma chaîne Youtube.

 

Pour plus d'informations n'hésitez pas à m'envoyer un petit message.

 

Au plaisir,

 

Sandy